Le site : un lieu marqué par l’histoire.

L’installation du lieu de mémoire dans l’ancien café Métais n’est pas anodine. Au soir du 25 août 1944, le café est l’un des rares bâtiments à avoir échappé à la destruction. Malgré tout, plusieurs personnes y ont trouvé la mort, et notamment cinq personnes, massacrées dans le cellier où elles étaient réfugiées.

Si ce lieu a servi d’école dans les mois qui ont suivi le drame, il va redevenir un café dans les décennies suivantes. Ce bâtiment ayant été racheté par la commune à la fin des années 1990, il est rapidement décidé que l’exposition permanente consacrée au drame sera mise en place au sein de ses murs.

Musée du souvenir

La Maison du Souvenir en 8 dates clefs.

9 mars 2006

9 mars 2006 : premier groupe scolaire accueilli

La Maison du Souvenir a le plaisir d’accueillir une classe du collège Anatole-France de Tours. Premiers élèves à visiter la Maison du Souvenir, ils ont été suivis par plus de 32 000 autres, du primaire à l’université. Chaque année, ce sont désormais près de 3 400 élèves qui franchissent les portes de la structure

25 aout 2008

25 août 2008 : inauguration de la Maison du Souvenir par le Président de la République

Après plus de soixante ans d’oubli, la commémoration du 25 août 2008 est marquée par la venue du Président de la République qui, profitant de sa présence, inaugure officiellement la Maison du Souvenir

6 oct. 2008

6 octobre 2008 : labels Qualité Tourisme et Tourisme et Handicap

Depuis son ouverture, la Maison du Souvenir cherche constamment à améliorer sa qualité d’accueil, et ce pour tous ses visiteurs. En 2008, elle obtient la labellisation Tourisme et Handicap pour les quatre handicaps. Elle est le premier lieu de visite (musées, châteaux, etc.) du département à l’obtenir. Cette marque a été renouvelée en 2013 et en 2018. En 2011, elle obtient le label Qualité Tourisme. Gage de la volonté du site d’avoir une démarche professionnelle, cette marque a été renouvelée en 2014 et en 2018. En 2015, la Maison du Souvenir a accueilli un séminaire de lieux de mémoire consacré à la démarche qualité dans ce type de lieux et a signé la charte Qualité Tourisme lieux de mémoire.

3 nov. 2008

3 novembre 2008 : visite officielle du Prince Albert II de Monaco

En 2008, afin de rendre hommage au couple Hale, les bienfaiteurs américains ayant parrainé Maillé, et à l’occasion du cinquantième anniversaire de leur décès, la Maison du Souvenir réalise une exposition retraçant leur parcours. L’inauguration de cette exposition se tient en présence du Prince Albert II de Monaco, dont les parents étaient des amis du couple.

5 nov. 2015

5 novembre 2015 : accueil du 50 000e visiteur

Le 5 novembre 2015, en présence de plus d’une centaine de personnes, la Maison du Souvenir célèbre l’accueil de son 50 000e visiteur. Cet évènement vient marquer la réussite de la structure, qui, en plus d’avoir largement dépassé les attentes initiales, a mené de nombreux projets ambitieux (création d’une exposition franco-allemande consacrée à la Première Guerre mondiale, participation à des publications d’ouvrages…).

2017

2017 : extension de la Maison du Souvenir

Lancé au cours de l’année 2017, le chantier d’extension de la Maison du Souvenir s’achève en 2018. Si pendant un an, la structure a su accueillir ses visiteurs, les conditions étaient loin d’être idéales. L’extension, et notamment la construction d’une salle pédagogique, permet ainsi d’accueillir les établissements scolaires sur une plus longue durée, en leur proposant des ateliers pédagogiques. L’auditorium permet aussi d’envisager une programmation régulière telle que des conférences ou des projections.

25 aout 2018

25 août 2018 : visite du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer

Le 25 août 2017, alors qu’il est en visite officielle à Tours au moment-même de la commémoration du massacre de Maillé, à seulement quelques dizaines de kilomètres, le ministre de l’Éducation nationale promet de venir à Maillé l’année suivante. En 2018, fidèle à sa promesse, il préside la cérémonie anniversaire. Au-delà de l’hommage aux victimes, sa présence est une reconnaissance du travail accompli par la Maison du Souvenir auprès des milliers d’élèves qu’elle accueille.

24 nov. 2018

24 novembre 2018 : première visite d’un représentant de la République fédérale d’Allemagne à Maillé

Après plusieurs années de partenariat avec l’Allemagne et notamment l’organisation chaque année d’un échange franco-allemand de jeunes adultes en situation difficile, la commune de Maillé et l’association Pour le Souvenir de Maillé entrent en relation avec “Gegen Vergessen eV”, une importante association mémorielle allemande. Par son intermédiaire, une délégation maillacienne est reçue à Berlin par M. Roth, alors ministre des Affaires européennes de la République fédérale d’Allemagne. Quelques mois plus tard, le ministre vient à Maillé et devient le premier représentant d’un gouvernement allemand à visiter la Maison du Souvenir.

Les lieux

La Maison du Souvenir s’articule autour de 200 m2 d’exposition permanente centrée sur l’histoire méconnue du massacre de Maillé. Cette exposition présente plus de 250 documents qui retracent le contexte du massacre, son déroulement, mais aussi ses suites, qu’elles soient mémorielles ou judiciaires.

Lors de leur découverte de la Maison du Souvenir, les visiteurs sont invités à passer par l’auditorium où leur est diffusé le film de témoignages Maillé, le massacre oublié, qui constitue une excellente introduction à la visite.

Ce lieu dispose aussi d’une salle pédagogique où les groupes peuvent prendre un moment pour travailler un aspect spécifique du massacre et où peuvent être organisés des séminaires ou des réunions.

Enfin, un espace extérieur sera aménagé dans les années à venir afin de proposer à chacun de prolonger la visite par la découverte d’autres lieux de massacre avec lesquels la Maison du Souvenir entretient des liens privilégiés.

Les objectifs

4 objectifs structurent l’activité du site :

  • Objectif mémorial : pour faire vivre la mémoire des victimes afin qu’elles ne soient pas oubliées.
  • Objectif pédagogique et éducatif : afin de donner à ses visiteurs, et en particulier aux plus jeunes, des clefs pour comprendre cette période complexe qu’est la Seconde Guerre mondiale.
  • Objectif citoyen : en incitant son public à réfléchir sur le sort des populations civiles en temps de guerre aujourd’hui et sur la nécessaire vigilance face au retour d’idées extrêmes.
  • Objectif scientifique : en étant un soutien à la recherche dans tous les domaines en lien avec les massacres de populations civiles et leurs conséquences.

Plus qu’un musée, la Maison du Souvenir est un espace d’exposition (un centre d’interprétation) qui ne présente pas, ou peu, de collections. Elle se veut aussi un lieu d’échanges et de discussions autour de ce drame.

Musée du souvenir

La Maison du Souvenir, lieu culturel

La dernière salle de la Maison du Souvenir est une salle réservée à des expositions temporaires sur des thèmes en lien avec les sujets abordés par ce lieu.

La Maison du Souvenir propose aussi régulièrement des manifestations (conférences, projections). N’hésitez pas à consulter notre rubrique actualités

Voir les expositions passées