Publié le 11/01/2022

En parallèle de l’exposition Notre Combat, la Maison du Souvenir a prévu une programmation originale.

Aujourd’hui, l’Histoire ne suffit plus pour comprendre les événements passés, en particulier lorsqu’ils traitent de violences extrêmes. Pour travailler sur le massacre de Maillé, de nouvelles approches sont nécessaires. Expliquer les causes profondes du massacre ou les répercussions psychologiques sur les populations rescapées, aborder l’univers mental des bourreaux et les ressorts du passage à l’acte, demande une réflexion abordant d’autres champs de recherches disciplinaires.

La Maison du Souvenir se propose d’ouvrir de nouvelles portes, en s’appuyant sur la psychologie, la sociologie, les neurosciences ou l’étude des médias pour permettre d’aller plus loin dans l’explication de ces croyances qui mènent parfois à des drames. Aborder ces sujets, c’est aussi chercher à expliquer les fake-news, le complotisme, et la radicalité… des mots au cœur de l’actualité.

Depuis de nombreuses années, la Maison du Souvenir s’intéresse à ces “mythes” qui ont conduit aux violences extrêmes du XXe siècle. Elle propose cette année un cycle thématique invitant à la réflexion historique et scientifique sur ces « origines » du complotisme, à travers le projet « De Mein Kampf à Notre Combat ».

Attention : Cette programmation sera parfois délocalisée dans les communes voisines afin de toucher un public différent et pour permettre à un maximum de personnes de venir assister aux conférences et projections.

  • Nous accueillerons tout d’abord Alban Perrin, formateur au Mémorial de la Shoah, qui viendra expliquer le «mythe du complot Juif», et la genèse de nombreux préjugés autour d’eux. – le 4 mars 2022 à 19h00 à la Maison du Souvenir
  • Nous accueillerons ensuite Valérie Igounet, la spécialiste française du sujet, qui à l’issue de la projection du documentaire « Les faussaires de l’histoire », viendra évoquer le négationnisme. – Le 6 mai 2022 à 19h00 au cinéma de Nouâtre
  • En juin, Antoine Vitkine, journaliste et réalisateur, viendra expliquer l’histoire de Mein Kampf, de la rédaction du livre à sa diffusion massive aujourd’hui dans quelques pays du monde. – Le 30 septembre 2022
  • En octobre, Albert Moukheiber, psychologue et chercheur en neurosciences viendra expliquer pourquoi notre cerveau est plus enclin à croire certaines théories. – Date à venir
Photographies des intervenants Alban Perrin Valerie Igounet Antoine Vitkine Albert Moukheiber Clement Freze

De gauche à droite : Alban Perrin, Valérie Igounet, Antoine Vitkine, Albert Moukheiber et Clement Freze

Cette programmation sera lancée par le spectacle de Clement Freze, mentaliste, militant pour le scepticisme, au Cube à Panzoult, le samedi 26 février 2022, organisé par la Communauté de communes Touraine Val de Vienne.