Mois du film documentaire 2018

 

Ne ratez pas le 23 novembre 2018, à 19h00 à La Maison du Souvenir Projection du film de Franck Cassenti :

« J’avais 15 ans » 

Le 10 septembre 1941, André Kirschen, qui vient tout juste d’avoir quinze ans tire sur un sous-officier allemand à la station de métro Porte Dauphine. « Le temps d’apprendre à vivre, il est déjà trop tard. J’aurais dû logiquement mourir à quinze ans. J’ai atteint aujourd’hui l’âge respectable de 80 ans et je me penche sur mon passé ». Avant de disparaître le 29 décembre 2007, André Kirschen raconte son histoire, celle d’un jeune juif pris dans la tourmente de la violence nazie. La narration du film le confronte à des archives filmées par les services de la propagande allemande où il apparaît à l’âge de 15 ans, lors de son procès, aux côtés de ses camarades qui seront fusillés au Mont Valérien. Il est lui déporté en Allemagne, les nazis ne fusillaient pas en-dessous de 15 ans !

 

Bob KIRSCHEN Réalisé par Franck Cassenti

 

Documentaire fiction réalisé en 2007,  d’après le livre d’entretiens de Gilles Perrault et d’André Kirschen La mort à quinze ans (Ed. Fayard) – 52min © France 3 Paris – Ile de France – Centre / Oléo films 2008 – Avec la participation de Planète

 

Projection gratuite

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités

La Maison du Souvenir passe à l’heure d’été !

 
Depuis le 1er mai 2018,

la Maison du Souvenir est ouverte tous les jours

 

du lundi au samedi de 10h30 à 13h00 et de 14h00 à 18h00  

et le dimanche de 14h00 à 18h00.
 
Nous espérons avoir le plaisir de vous recevoir prochainement au sein de notre lieu de mémoire.
Bien sincèrement,
 
Romain Taillefait, responsable de la Maison du Souvenir de Maillé,
Au nom de toute l’équipe de la Maison du Souvenir de Maillé.

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités

Exposition Visages du 25 août

 

Mauricette 

 

Prolongation jusqu’au 31 décembre 2018

L’exposition Visages du 25 août présente le travail photographique d’Isabelle Vieux sur le massacre de Maillé.

Durant une année, Isabelle est allée à la rencontre de 11 témoins. Ces portraits, chargés d’émotions, sont avant tout le fruit de ces rencontres, de ces conversations et de ces moments partagés entre la photographe et des rescapés du massacre.

À la suite de cette série de clichés, Isabelle Vieux a poursuivi son travail sur l’histoire du village en s’intéressant aux cérémonies qui permettent, chaque 25 août, de commémorer ce douloureux événement et de rendre hommage aux victimes.

AFFICHE ISABELLE VIEUX

 

Un catalogue d’exposition est disponible à la vente à la Maison du Souvenir ou en ligne: Visages du 25 août, Isabelle Vieux, Édition: Brumaire-Anovi/Maison du Souvenir

Visages-du-25-aout-maison-souvenir-maille-isabelle-vieux-couverture (2) 

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités

À voir ou à revoir…

Un village français, ils y étaient

 

Couv Saison 6

 

Dans le cadre de la rediffusion des premiers épisodes de la saison 6 d’un village français, le samedi 14 novembre 2015 sur France 3, le documentaire de 5 minutes précédant la série était consacré aux exactions commises par l’armée allemande durant l’été 1944. 
 
À ce titre, Maillé y a été mentionné, et plusieurs rescapés du drame y ont été interrogés.

 

Si vous souhaitez voir ou revoir ces interviews, Un village français, ils y étaient est toujours disponible en cliquant sur le lien ci-dessous : 

  
Lien pour revisionner cette vidéo.
 
 

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités

Boutique en ligne

 

BOUTIQUE EN LIGNE

 
 

Visuel vente en ligne2 

 

 

Le  catalogue des ouvrages en vente à la Maison du Souvenir de Maillé est désormais disponible à la vente en ligne.  
 

Découvrez ici nos nouveautés et ouvrages proposés par la Maison du Souvenir. 

La vente par correspondance est bien sûr toujours possible s’agissant des ouvrages directement en lien avec Maillé. Catalogue et bon de commande restent téléchargeables à la page « Librairie » ou disponibles sur demande. 

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités, Non classé

Le massacre de Maillé – audio

Voici une série d’interviews consacrées à Maillé réalisées par Jean-Baptiste Diaz, alias Polemix. Elles ont été diffusées sur un grand nombre de radios associatives dans la France entière pendant les mois d’octobre et novembre 2013.

25 Août 1944,

Cette première interview explique le déroulement des faits, et comment, en l’espace de quelques heures, le petit bourg de Maillé a été le théâtre d’une horreur indescriptible. 

Des mémoires… et l’Histoire

Comment se reconstruire après un tel drame ? Dans cette interview, Serge Martin évoque avec pudeur et émotion les années de silence et d’oubli pendant lesquelles, malgré la douleur, plus personne ne parle de ce massacre. Cette deuxième émission traite aussi de la différence entre mémoire(s) et Histoire.

Sur la piste des coupables

Comme pour la plupart des crimes de guerre commis en France, une enquête est effectuée dès la fin du conflit pour retrouver les coupables. Pour Maillé, ces recherches vont s’avérer infructueuses. Pourquoi cet échec ? Sébastien Chevereau revient sur cette enquête et sur son travail d’historien, qui va amener à l’identification de la troupe responsable de ce massacre.
Du devoir de mémoire… au devoir d’Histoire

Après 60 ans d’oubli, le massacre de Maillé sort de l’ombre au milieu des années 2000. Pour l’historien Sébastien Chevereau commence un travail de recherches dans le but de comprendre par qui, comment et pourquoi ce massacre a été commis. 

 

La Maison du Souvenir remercie Jean-Baptiste Diaz pour son travail.

 Imprimer ce post

Catégories : Actualités

Panier

Votre panier est vide
Visiter la boutique

Venir à Maillé

la Météo





Le calendrier

Novembre  2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
   
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30  
WPEC is proudly sponsored by
True Media Concepts

Rechercher

Connexion